Petit enfant

Qu'en est-il de l'immunité pour un petit enfant?

Qu'en est-il de l'immunité pour un petit enfant?



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les enfants sont malades. En saison d'infection, ils peuvent attraper un rhume, même une fois par mois. Dans de nombreux cas, il s'agit de la norme et non d'un signal d'alarme qui devrait vous motiver à agir. Néanmoins, vous pouvez faire beaucoup pour réduire votre taux de maladie. Comment? Soutenir judicieusement le système immunitaire en développement de l'enfant. Qu'en est-il de l'immunité pour un petit enfant?

Qu'en est-il de l'immunité? Menu varié riche en légumes

La prédominance des produits sucrés dans le régime alimentaire de l'enfant réduit considérablement l'immunité. Des chercheurs colombiens ont découvert qu'après avoir consommé 100 grammes de sucre (c'est ce que l'on trouve dans deux bouteilles de jus de fruits en moyenne), nous affaiblissons jusqu'à 40% la réponse immunitaire des globules blancs! Plus l'alimentation de votre enfant est douce et transformée, moins il est résistant aux maladies.. En savoir plus à ce sujet.

Si possible, ça vaut le coup remplacer le sucre par du miel (lisez comment faire), et fruit sucré - bananes ou dattes. Au lieu de boissons sucrées, donnez aux enfants de l'eau ou des tisanes, qui peuvent également renforcer l'immunité. Le régime quotidien de votre enfant devrait être riche en légumes - 5 portions par jour et des fruits de saison sont recommandés. Au lieu de petits pains blancs, le pain noir est un meilleur choix. L'introduction d'habitudes alimentaires saines représente la moitié du combat - également en termes de fréquence d'infection.

Qu'en est-il de l'immunité? Huile de cumin noir

Saviez-vous que l'huile de cumin noir est-elle un excellent remède contre les infections des voies respiratoires supérieures, le rhume et la toux? Le cumin noir est également parfaitement adapté à la douleur et à l’inflammation. Il suffit de l’introduire dans votre alimentation quotidienne pour renforcer le corps d’un enfant déjà petit. En savoir plus à ce sujet.

Qu'en est-il de l'immunité? Jus de sureau fait maison

Si vous vous demandez encore ce qu'est la résistance, atteindre le jus de sureau maison. Le lilas noir est une véritable bombe de vitamines avec des effets anti-inflammatoire, antitussif et même antipyrétique. Le jus de sureau utilisé pendant l'infection protège contre la maladie.

Qu'en est-il de l'immunité? Jus de framboise

Pas sans raison Le jus de framboise était considéré par nos grand-mères comme l'un des médicaments les plus précieux. Aujourd’hui, nous savons qu’en raison de la forte teneur en acide salicylique Le jus de framboise renforce et raccourcit la durée de la maladie. En outre, il a un effet réchauffant et antiseptique. Cependant, pour que le jus de framboise fonctionne, il doit s'agir d'un produit réel et non d'un produit prétendant être la nature.

Qu'en est-il de l'immunité? Sirop de coings

Qu'en est-il de l'immunité pour un petit enfant? Bien sûr, du sirop de coings, que vous pouvez facilement préparer vous-même. Ça vaut vraiment la peine parce que le coing a plus de vitamine C que de citron, est une riche source de vitamine B, contient également du potassium, du fer, du calcium, du magnésium et du phosphore. Precommandé pour renforcer l'immunité et également pour traiter les infections saisonnières.

Lisez comment faire du sirop de coing.

Qu'en est-il de l'immunité? Sirop d'oignon

Certaines personnes ont du mal à croire mais Les enfants qui aiment vraiment le sirop d'oignon ne manquent pas. Ils n'ont aucun problème à l'avaler ou à sentir l'odeur caractéristique. C'est bien parce que Le sirop d'oignon est l'un des moyens les plus efficaces de renforcer le corps et de réduire la durée de la maladie. Parfait pour la toux et l'écoulement prolongé du nez.

C'est extrêmement simple à préparer. Cliquez!

Sirop de pousses de pin

Qu'en est-il de l'immunité si un enfant tousse souvent et souffre de laryngite? Le sirop de pin, qui constitue une excellente source de vitamine C et de minéraux précieux, constitue la solution. Renforce et améliore instantanément les mécanismes immunitaires du corps. Il est irremplaçable en cas de toux et de maux de gorge prolongés.

"Miel" de pissenlit

Un bon remède pour renforcer l'immunité est le soi-disant "Honey" de pissenlits, qui protège contre les maladies, et quand l'infection apparaît, le rend moins durable. Le miel de pissenlit est recommandé principalement pour toux sèche cela facilite l'expectoration et rend le système respiratoire plus clair plus rapidement.

Vitamine D pour l'immunité

Tu sais que jusqu'à 90% des Polonais pourraient avoir des carences en vitamine D? Parmi les enfants plus susceptibles de recevoir des suppléments alimentaires en vitamine D, la situation semble parfois meilleure, mais pas toujours.

Il y a quelques années à peine, les médecins recommandaient une supplémentation en vitamine D uniquement chez les enfants de moins d'un an. Aujourd'hui nous savons que La vitamine D doit être administrée régulièrement à tous les enfants de l’automne au printemps.. Cliquez et découvrez quelle dose de vitamine D est la meilleure.

Ensilage pour immunité

Aujourd'hui, personne ne doute que l'immunité vient des intestins. C'est la microflore intestinale qui influe directement sur la fréquence à laquelle nous tombons malades et sur la rapidité avec laquelle nous gérons la maladie. L’ensilage, c’est-à-dire les concombres marinés ou la choucroute, est extrêmement efficace pour compléter les bactéries dites bonnes. Ils ont un effet bénéfique cependant, les produits naturellement marinés (et pas rapidement aigre, qui sont disponibles dans de nombreux supermarchés).

Découvrez comment l'ensilage renforce l'immunité de nos enfants.

S'occuper de l'immunité de votre enfant ne se résume pas à servir une cuillerée à soupe de "sirop de valeur" un bon jour. Malheureusement, ce n'est pas si simple. Lisez ce que vous pouvez faire d'autre pour éviter une maladie constante.